REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Fonctionnement de l'usine d'incinération des  ordures ménagères

L'usine, construite en 1989, fut définitivement terminée et mise en service courant de l'été 1990. Sa capacité théorique d'incinération est de 4,5 Tonne/heure pour un PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) moyen de 1800 kJ/kg. Les ordures étant de plus en plus riches (avec un PCI supérieur, du fait des plastiques par exemple), la capacité d'incinération actuelle est d'environ 3,5 T/H.

L'usine est équipée d'un four "Laurent Bouillet" oscillant, de forme cylindro-conique, qui tourne alternativement de chaque côté sur un peu plus de 200°. C'est la forme du four et ce mouvement oscillant qui font avancer les ordures dans la chambre de combustion. Les gaz qui s'échappent par la partie haute du four transitent ensuite par la chambre dite « de post-combustion » avant de passer dans une chaudière où l'énergie permet la production de vapeur : environ 2,5 Tonnes de vapeur par tonne d'ordures ménagères. Cette vapeur est vendue à 2 industriels voisins. Chaque année, environ 45 000 MWh thermique sont ainsi valorisés, soit l’équivalent en chauffage de 3000 foyers.

alt

Après incinération des ordures ménagères, on récupère des sous-produits : environ 1000 T/an de ferrailles qui sont évacuées par une entreprise spécialisée en vue de leur valorisation dans la filière métallurgique, et quelque 4000 T/an de mâchefers. Les analyses permettent de classer ces mâchefers « valorisables », ils sont donc valorisés en matériau de compactage, en sous-couche routière par exemple, par une entreprise de travaux publics locale. Les eaux usées, sont réutilisées, dans le process.

Dès sa construction, l'usine était équipée d'un système de traitement des fumées par injection de chaux à sec, puis une filtration par passage dans une série de filtres à manche récupérant toutes les poussières et autres impuretés contenues dans les fumées ainsi que la chaux préalablement injectée. Ce dispositif permettait d'être largement conforme aux prescriptions imposées dans l'arrêté d'autorisation d'exploiter (poussières 50 mg et acide chlorhydrique 100 mg). Cet arrêté prévoyant de descendre respectivement à 30 et 50 mg à partir du 1er décembre 2000.

Courant d'année 2000, le SITTOM-MI avec l'aide du Conseil Général et de l'ADEME a investi environ 1,37 millions d’Euros pour l'amélioration des rejets gazeux et respecter les nouveaux seuils imposés tout en anticipant sur l'avenir. L'investissement a porté sur la mise en place du système "SUPERSEC", CYCLERGIE étant titulaire de la licence de mise en œuvre et d'exploitation du procédé. Le système inclut un refroidisseur et une recirculation de la chaux ce qui permet une meilleure réactivité et de meilleurs résultats ; il permettait déjà en 2000 de respecter les normes européennes applicables en décembre 2005.

L'adjonction de charbon actif permet également le traitement des dioxines qui peuvent se former durant la combustion et essentiellement en cas de mauvaise combustion avec une température trop basse. A l'usine de Pontivy, le four Laurent-Bouillet permet une combustion à haute température (environ 1000°C) ce qui expliquait la faible teneur en dioxine observée lors d'analyses avant même le traitement au charbon actif.

Depuis la mise en place de ce traitement, les analyses faites sur les rejets par un organisme agréé extérieur font apparaître des résultats 2 à 10 fois inférieurs à la norme.

En sortie de traitement des gaz, après filtration on récupère environ 1 200 T par an de REFIOM (Résidus de Fumées d’Incinération des Ordures Ménagères) qui sont expédiées en Centre de Stockage des Déchets Ultimes de classe I à Changé (53) pour inertage et enfouissement.

Site internet TIRU: unité de valorisation énergétique de Pontivy / Le Sourn

Site internet TIRU: Four oscillant



logo footer

SITTOM-MI
1 rue Denis Papin
BP 30218
56305 Pontivy Cedex
Tèl : 02 97 07 13 15
Fax : 02 97 07 19 09