REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

 Présentation de la prévention

 

film5preventionQu'est ce que la prévention des déchets ?

La prévention des déchets consiste à produire moins de déchets et donc à  alléger notre poubelle.

La prévention des déchets consiste à éviter, réduire, retarder l'abandon du produit et à en limiter la nocivité (substances dangereuses et/ou difficile à recycler).

Pourquoi faire de la prévention des déchets ?

- Parce que chacun produit des quantités importantes de déchets et cela coûte de plus en plus à la collectivité.

  • - Pour vivre dans un environnement sain et léguer une planète viable pour nos générations futures.
  • - Pour limiter notre consommation de ressources (lesquelles ne sont pas inépuisables).
  • - Pour avoir moins de déchets à traiter, à mettre à l'unité de valorisation énergétique

 

 

1 Trop de déchets !

Notre production de déchets ménagers a doublé en 40 ans !

Chacun produit aujourd’hui encore 1 kg par jour d’ordures ménagères.

 - Un impact environnemental important

En jeu ? L’accélération du réchauffement climatique, l’épuisement des ressources naturelles et la transformation de la planète en poubelle géante !

 - Un gaspillage énorme de ressources

Environ 10 kg de déchets par semaine, c’est le côté visible de notre consommation. En fait, chaque européen épuise chaque semaine 1 000 kg de ressources utilisées pour fabriquer les produits consommés.

 - Une contribution décisive au changement climatique

Les biens de consommation (production, transport et distribution inclus) contribuent pour près de 50 % aux émissions de gaz à effet de serre (GES).

La gestion des déchets municipaux est elle aussi responsable de nombreuses émissions de GES, que ce soit pour la collecte, l’incinération, la mise en décharge et même le recyclage.

 - Un coût financier de plus en plus lourd

Le coût du traitement des déchets, assumé par les collectivités et les citoyens via des taxes, ne cesse d’augmenter du fait de leur multiplication, de la complexité à les gérer et d’une réglementation plus rigoureuse.

En revanche, les actions de prévention à la source sont susceptibles de générer des emplois de proximité (en matière de communication, de réparation/réutilisation, de service aux personnes…).

 - Tout le monde peut agir !

Industriels et collectivités locales travaillent à la réduction des déchets. Petits gestes et réflexes simples permettent aussi à tous les citoyens de participer à la prévention des déchets, pour préserver l’environnement.

 

2 Mieux produire !

Pour les entreprises, réduire les déchets, c’est mieux gérer leurs matières premières et diminuer les déchets de production. C’est aussi concevoir et proposer des produits plus respectueux de l’environnement !

 - L’éco-conception, qu’est-ce que c’est ?

Ce procédé consiste à prendre en compte l’impact global du produit sur l’environnement, tout au long de son cycle de vie, de sa conception à sa fin de vie.

 - Pourquoi miser sur l’éco-conception ?

De nombreux secteurs (textile, cosmétique, alimentaire, papeterie…) sont déjà engagés dans cette démarche écologique et stratégique. Protection de l’environnement, limitation des coûts de production, image positive auprès des consommateurs : l’éco-conception a beaucoup d’avantages pour l’entreprise.

 

3 Mieux consommer !

Le meilleur déchet ? Celui qu’on ne produit pas ! La prévention des déchets commence dès l’acte d’achat, en adoptant quelques réflexes simples.

Pour choisir vos achats futés, pensez aux produits:

  - Produits Concentrés: Les produits concentrés permettent des gains de matières premières très importants et génèrent moins de déchets:

 - Produits Ecolabellisés: Il existe des produits plus respectueux de environnement. On trouvera ainsi des produits écolabellisés « NF environnement »…

 - Produits Réutilisables: Les produits réutilisables sont utilisés à multiples reprises, à différentes occasions et sont donc plus durables.

 - Produits de grand format: pour les mêmes quantités de produit, un grand format contenant fera moins d’emballages que plusieurs petits. A condition de bien utiliser tout le produit avant la péremption.

 - Produits rechargeables: Les produits rechargeables permettent de diminuer les quantités d’emballages et de matériaux utilisés et donc les déchets.

 - Distribués en vrac: Comme produits en vrac, on trouve par exemple les fruits et légumes frais et/ou secs. Certains comme les melons, les bananes, les concombres… n’ont pas besoin de sac. L’achat en vrac permet ainsi d’acheter la quantité adaptée à ses propres besoins.

 

4 Prolonger la durée de vie des produits !

Jeter un objet devenu inutile parce qu’il est un peu abîmé ou démodé est un réflexe courant. Pourtant, il existe des solutions simples pour leur offrir une seconde vie et/ou faire un geste similaire

 Avant de jeter un objet, posons-nous deux questions :

Peut-il être réparé ? Aller chez le réparateur d’électroménager ou le cordonnier, par exemple, c’est souvent moins coûteux que d’acheter un nouveau produit et ça fait vivre le commerce de proximité !

Peut-il être transformé ? Une commode repeinte, des vêtements customisés, de belles bouteilles transformées en vase… Autant d’objets uniques et pas chers !

 Quand nous ne voulons vraiment plus d’un objet, demandons-nous :

Puis-je le donner ? Un objet en bon état pourra faire le bonheur d’autres personnes : amis, voisins et bien sûr associations. Certaines réparent même les objets et les revendent ensuite à prix réduits : c’est le réemploi.

Puis-je le revendre ? Vide grenier, brocante, Internet… Autant d’occasions de gagner un peu d’argent en allégeant ses poubelles.

 

5 Moins jeter !

Jeter moins, en plus d’appliquer les gestes précédents, c’est être éco-consommateur au quotidien et valoriser ses déchets en leur donnant une nouvelle vie !

 - L’éco-comportement au quotidien

De petits réflexes suffisent pour utiliser nos produits de façon optimale et moins jeter :

Entretenir les appareils pour qu’ils durent plus longtemps, surveiller les dates de péremption pour moins gaspiller, doser juste pour limiter la consommation, finir les produits avant d’en entamer d’autres.

Cette démarche, essentielle, permet à chacun d'être acteur de sa consommation !

 - Le compost

Une bonne façon d’alléger sa poubelle est de valoriser ses déchets biodégradables en les compostant. Il suffit d’un jardin ou d’un balcon et d’un composteur adapté pour se lancer. Avec une production individuelle française de plus de 120 kg de déchets biodégradables par an, on a de quoi alimenter son composteur et son jardin en engrais naturel !

 

FICHE PREVENTION A TELECHARGER
* N°1 "A la maison, sans déchets!"
* N°2 "Au bureau, sans déchets!"
* N°3 "J'organise un évènement, sans déchets!"

logo footer

SITTOM-MI
1 rue Denis Papin
BP 30218
56305 Pontivy Cedex
Tèl : 02 97 07 13 15
Fax : 02 97 07 19 09